Aderis Lettrage & Impression

MultiPress
15 Oct 2018
Aderis Lettrage & Impression

Fondée à Liège en 1985, Aderis produit depuis toujours toutes les formes de l’impression numérique, du petit au très grand format – bannières, affiches, panneaux et projets sur mesure. Avec sa petite équipe composée de quatre employés administratifs et quatre collaborateurs à la production, l’entreprise assure chaque mois une vingtaine de projets d’envergure de ce type. Depuis début 2008, la deuxième génération de la famille a pris la barre de l’entreprise et lui a insufflé un nouveau souffle. Jusqu’alors, presque tout était effectué manuellement : de l’établissement des devis à la planification et au suivi de la production en passant par la facturation. Bref, l’administration engloutissait tout le temps disponible. Mais comment trouver plus de temps, ou en gagner ?

Aderis Lettrage & Impression a posé les questions suivantes à MultiPress : 

  • Nous souhaitons avoir plus de temps pour nos clients, communiquer avec eux de manière plus claire et plus efficace et simplifier notre administration. Comment peut-on gagner du temps ?
  • Combien de temps peut-on gagner en maîtrisant mieux la planification tout en gardant une bonne vue d’ensemble ?
  • Le processus de production peut-il être optimisé par un meilleur contrôle ?

Le calcul du retour sur investissement a révélé qu’Aderis Lettrage & Impression pouvait gagner pas moins de sept jours de travail... rien qu’en passant à MultiPress. Comment est-ce possible ?

Jusque début 2018, presque toutes les activités d’Aderis Lettrage & Impression était réalisées manuellement. Une vingtaine de devis étaient calculés vite fait, puis envoyés par e-mail. Le planning était établi sur papier en une heure et demie, avant que ce document ne file au service production et que tout contrôle devienne impossible. Les devis et les fiches de travail internes étaient créés dans Bob, puis mis dans des dossiers pour passer à l’envoi et à la facturation. Quant au suivi commercial, il avait lieu uniquement lorsque le temps le permettait... c’est-à-dire presque jamais. Bref, une situation intenable.

Une nouvelle génération, un vent nouveau

Début 2018, la deuxième génération a pris la barre de cette entreprise familiale. Un vent nouveau qui a entraîné des changements et parfois conduit à des divergences d’opinions, la génération précédente n’étant pas encore tout à fait prête à « lâcher prise ». En raison de la forte croissance de la société, le nouveau gérant disait se « noyer » dans l’administration. Il s’est vite rendu compte qu’il était grand temps d’agir. Aussitôt dit, aussitôt fait.

Le temps coûte aussi de l’argent

Il est certes important de continuer à investir dans le parc de machines, mais que peut faire une petite entreprise telle qu’Aderis avec des équipements dernier cri si sa gestion des ventes et des commandes reste bancale ? Les machines doivent être exploitées de la manière la plus rentable possible. Pour y parvenir, un bon logiciel ERP est tout sauf un luxe inutile. Par le passé, des essais ont eu lieu avec l’outil gratuit Odoo, mais ils en sont restés au stade d’expérimentation. Comment avoir plus de temps pour les clients et optimiser le processus de vente ? Comment faire pour mieux piloter le processus de production tout en le maîtrisant davantage ? Existe-t-il un logiciel ERP qui soit abordable et capable d’assurer l’organisation des processus opérationnels ? Pierre Brayeur, l’ancien gérant d’Aderis, restait convaincu que MultiPress était la solution idéale, mais qu’elle coûtait trop cher pour une petite structure comme la sienne. Mais le temps coûte aussi de l’argent 

Aderis gagne jusqu’à sept jours de travail par mois

Le calcul du retour sur investissement a révélé que Thomas Brayeur, le nouveau gérant, pouvait gagner pas moins de sept jours de travail... rien qu’en passant à MultiPress. La décision n’a donc pas tardé. Sur les conseils d’Alexis, notre expert, la société a choisi une mise en œuvre progressive. En commençant par les modules de base de la CRM, les calculs pour le grand format et la planification. Grâce à la structure modulaire de MultiPress, cette méthode fonctionne d’ores et déjà à merveille. Lorsque ces modules de base auront été adoptés à 100 %, d’autres, spécifiquement destinés au grand format, suivront sans aucun doute. Ainsi, MultiPress reste abordable et exploitable, y compris pour les petites entreprises qui investissent massivement dans leur avenir.