Bizz-Cards/Top-Printing

Grâce à MultiPress, nous savons à tout moment à quel stade se trouve le projet

Dans quelle mesure l’automatisation détermine-t-elle la croissance d’une entreprise ?

Bizz-Cards, mieux connue sous le nom de Top-Printing, est un excellent exemple des belles histoires auxquelles MultiPress peut contribuer. Établie à Zele, la société est passée du statut de simple imprimeur de village — proposant principalement des fournitures de bureau : cartes de visite, papier à lettres, etc. — à celui de belle PME mature. La vaste gamme de services offerts par l’entreprise comprend désormais tous les types d’impressions commerciales, en numérique et en offset, ainsi que les affiches et les drapeaux. Courageuse, elle a adopté le commerce électronique à un stade très précoce de la croissance de MultiPress, ce qui lui a bien réussi. Dès le départ, Top-Printing a décidé de rationaliser l’ensemble de ses processus, si bien que la société affiche depuis des années un niveau très élevé d’efficacité, de qualité et de rentabilité. dans l’esprit de Zele, hors de question de perdre du temps ou de l’argent. L’entreprise peut donc se targuer d’avoir été l’antichambre de MultiPress !

Avec Jeffrey Verleije, Tom Vielfont crée Top-Printing en 2002. L’objectif : permettre aux clients de commander des impressions à visée commerciale facilement, en ligne. Au terme d’une série de reprises, Top-Printing devient une entreprise forte de 29 collaborateurs. L’offre s’est considérablement élargie et, après quelques acquisitions, la société propose désormais presque toutes les formes d’impressions.

Lien avec le logiciel de comptabilité : un gain de temps considérable

« MultiPress est fait pour nous. En plus d’une fonctionnalité de commande en ligne, le logiciel est doté d’un excellent module de calcul. Et le lien avec la comptabilité est extrêmement pratique ! Top-Printing reçoit en effet de nombreuses petites commandes. Les copier dans le logiciel comptable était une entreprise vouée à l’échec. L’approche intégrée de MultiPress, du calcul à la facturation, a donc été déterminante dans le choix de ce logiciel. »

Suivre le rythme de la croissance

« Nous nous sommes fortement développés par le biais de reprises, en activant à chaque fois de nouveaux modules MultiPress : l’enregistrement, le suivi des projets, le planning... On peut « allumer » tous les modules séparément, ce qui est très pratique. Et dès qu’un module est bien maîtrisé, on peut passer au suivant. Le but est de réduire au minimum les heures de travail nécessaires à ce processus : tout doit se faire automatiquement — y compris les commandes combinées. Car combiner manuellement la profusion de petites commandes — les cartes de visite et le papier à lettres — est extrêmement chronophage. L’automatisation nous permet non seulement de gagner du temps, mais aussi d’augmenter nos marges. »

Planification et enregistrement en temps réel

« Nous enregistrons toutes les étapes opérationnelles — bons de travail, calculs, bons de livraison, étiquettes, etc. — dans MultiPress. C’est très pratique, puisque nous savons ainsi, à tout moment, à quel stade se trouve le projet. Le module de planification permet d’en suivre l’avancement en fonction de l’évolution des couleurs. Toutes les presses sont dotées d’un PC équipé de MultiPress pour que chaque responsable puisse consulter le planning, toujours accessible en ligne. »

Toujours en 2019...

...l’automatisation va bon train chez Top-Printing. Cette année, la société a activé les modules « Impose » et « Check & Repair ». ce qui lui a permis d’automatiser une partie du prépresse. Les fichiers pour lesquels des schémas d’imposition sont nécessaires sont créés directement à partir de MultiPress et transmis sans aucune étape intermédiaire à la tireuse d’épreuve ou à la plaqueuse. Les modules « Impose » et « Check & Repair » de MultiPress permettent d’effectuer l’imposition, de vérifier les fichiers et, si nécessaire, de les corriger automatiquement. Les avantages de ce module :

L’opérateur MultiPress continue à travailler dans son environnement habituel et peut gérer une plus grande partie du flux de travail.
Les schémas d’imposition de MultiPress sont liés au fichier PDF.
Création automatique d’un test d’impression ou transmission directe à la machine.
Ajout de prises, de fond perdu, de marques de coupe, etc.
Vérification des fichiers PDF livrés.
Rapport d’erreur visuel envoyé au client et correction selon les profils existants (boîte à outils Callas PDF).
En résumé, le parcours de Top-Printing est une belle histoire à laquelle a contribué MultiPress et la preuve que l’automatisation, adaptée à la taille et à la vision d’avenir d’une entreprise graphique, fonctionne réellement.

MultiPress: #1 Business Software pour imprimeries

En savoir plus sur MultiPress?