Graffikka

Spécialisé dans l'impression à la demande

Avec MultiPress, nous sommes armés pour relever les défis de l'avenir

Comment rester compétitif avec de petits tirages numériques ?

En matière d’automatisation de l’administration, Graffikka fait figure de véritable pionnier. L’entreprise, dirigée par Alex Bahnmueller, compte en effet parmi les dix premières à avoir adopté MultiPress. Il va sans dire que Graffikka exploite tous les détails de ce progiciel. Car la société, établie à Diegem, est spécialisée dans l’impression à la demande : tirages moins importants, délais de livraison plus courts et, surtout, beaucoup de projets personnalisés. Une tâche taillée sur mesure pour un progiciel tel que MultiPress, qui pilote l’ensemble de la « chaîne » de processus de manière structurée. Résultat : un parcours impeccable, transparent et rapide pour tous les types d’impressions.

Besoin d’une vue d’ensemble de l’administration

« Lorsque j’ai lancé Graffikka, en 1996, j’avais moi-même tenté d’en automatiser l’administration » : voici comment débute le récit d’Alex Bahnmueller, le PDG de la société. « Le programme que j’avais écrit moi-même répondait à la plupart de mes besoins — surtout durant les premières années. Mais lorsque l’entreprise a commencé à connaître une forte croissance, les premiers problèmes sont vite apparus. De petites erreurs, un manque de vue d’ensemble, des calculs peu efficaces... À ce moment, de deux choses l’une : soit on continuait à tâtonner, en limitant la croissance de la société, soit on optait résolument pour la poursuite de la croissance. Il ne faut pas oublier que notre modèle commercial, l’impression à la demande, exige un parcours impeccable, faute de quoi il cesse rapidement d’être rentable. Nous avions donc besoin d’avoir une vue d’ensemble de notre administration. »

MultiPress est hautement compatible avec d’autres modules

Mais l’histoire ne s’est pas arrêtée là. Les progiciels candidats devaient non seulement répondre aux exigences du modèle commercial, mais aussi être capables de dialoguer sans problème avec les logiciels de comptabilité existants (en l’occurrence Expert/M), le système SAP ERP du fournisseur de machines, Xerox, et un programme interne assurant la collecte et le traitement des données en ligne.

« La structure existante de MultiPress était déjà très bien pensée. Nous étions prêts à rationaliser nos processus, mais aussi à établir une connexion API avec des programmes externes qui fonctionnaient bien. Cela n’a posé aucun problème : l’API de MultiPress est très bien documentée. À ce jour, notre chaîne administrative reste parfaitement huilée, solide, armée pour tous les défis que nous aurons à relever à l’avenir », conclut le PDG.

C’est ainsi qu’une entreprise relativement petite - environ huit employés, dans le cas de Graffikka — peut être particulièrement compétitive sur un marché graphique qui évolue rapidement. Y compris pour les petits projets numériques, tant dans le petit que dans le grand format.

MultiPress: #1 Business Software pour imprimeries

En savoir plus sur MultiPress?