Van der Poorten

 

MultiPress peut-il remplacer 30 ans de travail sur mesure à l’imprimerie Van der Poorten ?

L’imprimerie Van der Poorten est née en 1949 dans une cave avec une presse manuelle, mais est devenue depuis un grand acteur du secteur graphique Avec plus de 45 collaborateurs et un parc de machines impressionnant, l’imprimerie Van der Poorten est l’adresse par excellence pour le travail d’impression commercial. Qu’il s’agisse de livres, journaux, prospectus, brochures ou rapports de fin d’année, l’entreprise graphique de Kessel-Lo soigne tout le processus de production de A à Z. 

Van der Poorten a travaillé 30 ans avec son propre software. Il répondait parfaitement aux besoins principaux de jadis. Pendant ces 30 années, le software a été continuellement optimisé, spécialement sur mesure, pour Van der Poorten. Mais qu’est-ce qui se passe quand votre fournisseur de software dit que la poursuite du développement est compromise… ?

Il est alors temps d’un profond "changement de décor administratif" ! Mais comme la fameuse imprimerie n’envisageait pas avec plaisir le remplacement de son propre software par le premier des meilleurs softwares administratifs, ils ont entamé une sérieuse étude de marché…

Never change a winning team?

Il est parfois très facile pour une entreprise de se retrouver dans un certain modèle et souvent pour de bonnes raisons. Prenez Van der Poorten, une entreprise puissante, en pleine expansion, qui s’est spécialisée au cours des années en belle impression offset et a beaucoup de commandes et clients récurrents… l’entreprise de 45 têtes a alors pensé : "never change a winning team". Quand même ?

Mais les temps changent et aussi chez leur fournisseur de software dont ils ont appris que d’ici quelques années, le développement de leur "software sur mesure" ne pourrait perdurer. Pas question pour Van der Poorten ! Ils sont donc allés sur le marché.

Suppositions et surprises appartiennent au passé

Après différents entretiens lors d’évènements graphiques et un petit tour des noms de références comme L. Capitan, Die Keure, GSI, Burocad et Hendrix, Van der Poorten est arrivé tout droit à MultiPress. Il y avait quelques points sensibles qui devaient être pris en main comme la conversion des données de l’offre dans la commande puis dans la facture, l’enregistrement du stock et aussi les heures prestées qui demandaient trop de traitement manuel. 

MultiPress débarrasse de tout ça. Une fois les données de l’offre saisies, elles peuvent toutes être reprises de manière complètement automatique à travers tout le workflow jusqu’au lien avec la comptabilité, enregistrement des temps et du stock compris. Quand une entreprise connait à l’avance la marge et le prix de revient exacts, elle n’a plus besoin de faire des suppositions avant et plus aucune surprise après.

MultiPress travaille avec un suivi personnel grâce à une structure transparente d’au moins dix de ses chefs de projets, permettant un support optimal et une résolution immédiate des questions. Besoin de fonctions supplémentaires ? Elles sont simplement programmées en supplément par un travail sur mesure. MultiPress garantit aussi des coûts mensuels fixes. Aucune surprise non annoncée. 

Pour finir, l’âme et cœur de MultiPress résident dans l’automatisation, les machines utilisées ne jouent elles-mêmes pas un si grand rôle. Tout est incorporé dans le workflow existant et dans le cas de Van der Poorten, la collaboration avec Agfa ne posait non plus aucun moindre problème. MultiPress et Agfa travaillent déjà depuis de nombreuses années ensemble et la préférence s’est ainsi finalement portée sur MultiPress.

La bonne voie pour aller de l’avant

Mais ce qui a finalement permis de se décider à 100% pour MultiPress et en faisait agréablement partie, a été la rapidité d’implantation du business software et qu’aucun gros investissement ne soit nécessaire pour par exemple, installer un serveur -comme c’est effectivement le cas chez d’autres fournisseurs ! La connectabilité avec toutes sortes d’autres softwares externes comme la comptabilité, Apogee et JDF ont été la cerise sur le gâteau. Pour une entreprise graphique qui réalise une centaine de commandes par semaine et établit environ 300 factures par mois, c’est la bonne voie pour aller de l’avant !

MultiPress: #1 Business Software pour imprimeries

En savoir plus sur MultiPress?